Exclu. Uber se lance dans le transport aérien.

Capture d’écran 2015-04-01 à 10.40.16

Une fuite de l’agence BigPirate : le projet de campagne HubAir existe bien.

C’est une info publiée hier soir dans US Aviation. Dimanche, lors d’un banquet de charité pour les conducteurs de taxi désœuvrés, Travis Kalanick, le CEO d’Uber, a laissé entendre que l’étape suivante serait une compagnie aérienne. « En 2018, nous contrôlerons 99,99% du marché du transport personnel urbain dans le monde. D’ici-là, nous devrons trouver de nouveaux marchés. Et là, nous allons viser haut… » a-t-il dit en tendant le doigt en l’air. L’info a été suivie d’une salve d’applaudissements. Georges Soros, le fameux milliardaire, qui était au premier rang, lui a lancé « Une compagnie aérienne, Travis ? Tu veux que j’utilise mon jet pour transporter les passagers qui me contacteront via une application, c’est ça ? » s’est-il esclaffé. Kalanick lui a répondu « Il y a de ça, mais toi, tu n’as pas besoin de bosser. D’ailleurs, tu ne travailles pas, tu fais tomber des banques nationales » ! Hilarité générale. Le mot compagnie aérienne a ensuite fusé dans la salle, mais le CEO d’Uber a refusé de confirmer.

Le scoop étant potentiellement mondial, US Aviation a mis une équipe sur la brèche pour tenter d’en savoir plus. Au siège d’Uber, officiellement pas de commentaires. Mais un des journalistes-pigistes-stagiaires-non-payés a rencontré Johnny Crash, un ingénieur aéronautique qui s’est fait engager dans l’entreprise pas plus tard que la semaine passée. « Quand notre bien aimé CEO a vu que la Lufthansa engageait des pilotes dépressifs, il s’est dit ‘difficile de faire pire’. C’est là que l’idée lui est venue de lancer un tout nouveau concept de transport aérien. »

Au départ, il s’agirait de permettre aux pilotes de petits avions à hélices (genre Cessna) de rentabiliser leur coucou en transportant des gens qui, comme le subodorait Soros, les auraient contactés via une application. Comme pour les « taxis », celle-ci donnerait le nombre d’avions disponibles dans un rayon de 20 km, leur description, ainsi qu’un CV des pilotes assorti d’une photo, d’une radiographie du thorax et d’un certificat médical récent. « Nous n’allons pas faire comme les grandes compagnies aériennes qui ont peur du secret médical sous prétexte de préserver la vie privée ! Kalanick veut de la vraie sécurité ! Avant de réserver, vous aurez donc l’âge du pilote, son nombre d’heures de vol, et un certificat médical récent décrivant précisément son état psychique ! S’il vient d’être plaqué par sa petite amie, vous le saurez aussi ! »

Si tout cela ressemble à un vague projet lancé en une semaine, il semble qu’il soit bien plus avancé que Johnny Crash ne le laisse penser. Une preuve ? La campagne actuelle d’Uber annonce 1 million de jobs pour les femmes d’ici 2020. Selon une source chez BigPirate, l’agence de com d’Uber à New-York, les deux-tiers de ces nouveaux jobs seraient créés par une nouvelle filiale d’Uber qui s’appellerait HubAir Prop — avouez que ça fait très compagnie aérienne, non ? D’autant que prop désigne en anglais les avions à hélice.

Un document oublié dans un taxi new-yorkais par le numéro deux d’Uber James Notaxatall, donne foi à cette version. Anecdote amusante : quand le chauffeur de taxi, ayant reconnu son passager, lui a demandé pourquoi il ne roulait pas en Uber, celui-ci lui a répondu assez sèchement : « je ne mets pas ma vie entre les mains d’un amateur ! »

Le document retrouvé confirme que le million de jobs pour les femmes seraient bien liés principalement à l’aviation. Il indique que chaque avion HubAir Prop embarquerait obligatoirement une hôtesse-copilote, dont « l’apparence devra être à l’avenant, puisque sa photo sera aussi publiée sur l’app, ainsi que son âge, ses mensurations, ses goûts musicaux, son statut (au choix ‘célibataire’ ou ‘it’s complicated‘ — nous n’allons pas faire voler des femmes mariées ou engagées [engaged]. » Elle s’occuperait aussi du pique-nique (fourni obligatoirement pour tout vol de plus d’une heure), des bouteilles d’eau servies gratuitement et de l’entretien de l’appareil (vaisselle, balayage, nettoyage des vitres, etc.) qui devra, à l’habitude d’Uber, être toujours en état irréprochable. Pour le marché thaïlandais, l’application fournira aussi les tarifs de massage (dos, épaules, pierres chauffantes) proposés par les hôtesses.

Alors, macho, HubAir ? Confronté à toutes ces preuves, Travis Kalanick a fini par accepter une interview. À la jeune pigiste-stagiaire-non-payée qui l’a interviewé, il a répondu : « Macho ? Absolument pas ! Nous répondons simplement à une demande du marché. Les hommes font une fixette sur les hôtesses de l’air depuis toujours, c’est comme ça, je ne l’ai pas inventé. Mais ils n’ont que très rarement la chance de réaliser leur fantasme. Uber n’a pas de tabou. Après tout, c’est bien une entreprise de l’économie de partage. Alors, partageons ! » Oui, mais les femmes qui choisiront HubAir pour voyager ? « Pour elles, nous planchons sur une joint-venture avec Abercrombie, avec des pilotes triés sur le volet, jeunes, beaux, forts, qui les conduiront où elles veulent, et torse-nus ! » Le nom serait déjà trouvé : HubAirCrombie !

Et plus si affinités ? « Écoutez, nos pilotes sont libres, nous ne sommes pas leur employeur, nous créons la relation. Regardez à Paris, il y a un chauffeur qui a proposé à une jeune fille qu’elle le paye en nature. C’est ça, l’évolution. Il faut être ouvert à la pénétration de la nouvelle économie ! »

Il semble toutefois difficile pour Uber de véritablement concurrencer le marché aérien uniquement avec des Cessna. Mais là aussi, Kalanick a les crocs. Ce ne serait qu’une première approche. « Nous incitons dès maintenant les jeunes à se former au pilotage de Boeing et d’Airbus sur leur simulateur de vol. Il y en a des pas chers qui marchent très bien sur ordinateur, et même sur iPad ! Dans trois ans, on lance HubAir Plus. Ça leur donne le temps d’être au top. »

HubAirPlus, ce sera la version luxe d’HubAir. Au cœur du projet, des avions récupérés des faillites de compagnies réputées. « C’est pour ça qu’il nous faut trois ans. On vise GermanWings et Lufthansa pour commencer, mais Malaysian Airlines pourrait tomber aussi. On lance quelques rumeurs sur l’état mental des pilotes d’un côté, notre ami Georges Soros les attaque en bourse de l’autre, et en deux ou trois ans, hop, bankrupt ! On rachète le tout pour une mie de pain, et on donne les avions à nos jeunes pilotes pour un dollar symbolique ! »

Et pour la formation des pilotes ? « Mais putain, vous écoutez ou quoi ? Je viens de vous le dire ! Des jeunes formés sur ordi ou sur iPad. Profitons de la souplesse que nous offre l’informatique ! Donc, les jeunes, si vous voulez participer à la nouvelle économie, dès que vous savez décoller et atterrir sur votre simulateur, vous venez chez HubAir avec votre laptop, vous nous montrez que vous y parvenez, vous payez le dollar symbolique, et le lendemain matin, vous serez déjà sur le tarmac, dans votre propre gros porteur, avec de splendides hôtesses pour vous mettre de bonne humeur avant le décollage ! »

Et en cas d’accident ? « Uber n’a pas d’employés. Nous ne faisons que fournir l’application et une facilité pour acquérir un 737 ou un A320 qui n’a pas plus de 25 ans d’âge.  En cas d’accident, le pilote sera seul responsable, hein ! Mais ça va les inciter à faire leurs entretiens tous les douze ans comme recommandé par HubAir. Nous mettons à leur disposition nos hangars UberTech où des passionnés d’aviation feront ça à leurs heures perdues pour pas cher après s’être entraînés sur des modèles Airfix ».

Puis, Kalanick a un petit rictus : « En tout cas, si certains avions HubAir se crachent, au moins, ce ne sera pas parce que les pilotes sont dépressifs ! Haha ! »

La journaliste-pigiste-stagiaire-non-payée de US Aviation n’a pas résisté à l’idée de demander à Kalanick s’il avait d’autres projets. « La société du partage n’a pas de limites. Et les États continuent de faire payer des impôts et de la sécu aux gens. Ou à leur imposer des diplômes. Uber a donc des centaines de marchés potentiels. Pensez à la construction. On aura bientôt une app pour repérer le plombier polonais, le garagiste wallon ou le maçon roumain au noir le plus proche ! On veut aller plus loin. Des tas de jeunes savent dessiner mais on leur impose des années d’étude pour faire de l’architecture. C’est dingue, ça immobilise le marché ! Avec nous, il suffira de savoir dessiner une fenêtre. Et puis,  la médecine, avec son conventionnement idiot. Pourquoi faudrait-il sept ans d’université pour diagnostiquer un rhume ou une grippe ? Ou pour opérer d’une bête appendicite ? Nous proposerons UberMed, où les étudiants pourront gagner dès leur première année d’études ! Ils feront des consultations de 10 minutes à 5 euros. Vous croyez que les patients vont résister à des prix pareils ? C’est ça, l’avenir ! Tout pour rien, et fuck l’État ! »

Et qui financera les routes, les chemins de fer, l’éclairage public, la police, l’armée, les ministères, les écoles…, a alors demandé la pigiste. « Franchement, est-ce qu’on a besoin de tout ce bazar ? » répondit Kalanick, en dodelinant de la tête. 



Catégories :La Véritée

38 réponses

  1. Mouai! Moi aussi, d’ailleurs je me sens pousser des ailes (et des nageoires i!)

    J'aime

  2. Ca fait vraiment peur !

    J'aime

  3. Joli poisson

    J'aime

  4. Bon 1er avril !!
    😉

    J'aime

  5. .Vive les poissons volants !

    J'aime

  6. Marcel,
    Moi aussi, j’étais à cette conférence de presse.
    Pensez donc, c’était open bar.( quelle charité !)
    Ce que n’a pas écrit ou bien expliqué dans les détails le journaliste pigiste stagiaire non rémunéré, c’est qu’ un grand effort de sécurité pour les passagers sera de mise dans la nouvelle compagnie aérienne en gestation, grâce à un personnel chouchouté.
    Bien entendu les pilotes auront la possibilité de s’entraîner, dans leur salon, au maniement de tous les avions disponibles sur tous les aérodromes à partir de la Wi mais ils seront en plus secondés par des hôtesses célibataires, jeunes et dynamiques. (tant à l’entraînement qu’en service)
    Ces pilotes seront, comme l’a dit le pigiste en question, jeunes, beaux, forts. Ils pourront transporter chaque jour les hôtesses recrutées avec soin jusqu’au 7ème ciel.
    Pas de défaillances à craindre cependant.
    Une trousse de secours leur sera offerte par la toute jeune compagnie.
    Celle-ci contiendra les petites pilules bleues indispensables avant les décollages.
    En cas de mou ou de trous d’air, les pilotes mais aussi les hôtesses veilleront à prendre tous les jours de printemps et d’automne une pilule ultravitaminée.
    Et si par malheur, un problème affectif venait assombrir leurs cieux, une pilule existe aussi afin d’atténuer le chagrin, la dépression ou encore des envies suicidaires. Il s’agit de l’hormone appelée ocytocine.
    On craint cependant qu’avec cette dernière médication, les pilotes ne placent leur avion sur orbite après avoir enclencher la montée automatique de l’engin. Des expériences en laboratoire sont déjà effectuées pour contrer cet effet secondaire. Et on cherche un vaccin.
    Je vais de ce pas offrir mes services à ce Monsieur Travis Kalanick (qui je crois n’est pas piqué des hameçons)

    J'aime

  7. poisson d’avril!

    pendant ce temps l’ UBERmensch Bourgeois veut que la belgique quitte l’OIF!

    Une pute a plus d’honneur que Charles Michel car elle sait que, si elle fait ce métier, c’est qu’elle n’a pas le choix

    J'aime

  8. j’ai marché amor jusqu’à no tax at all 🙂 🙂 super (n°2?)

    journée alieutique

    J'aime

  9. 🐟 d’avril? 😉

    J'aime

  10. Tout autre chose :
    http://www.lesoir.be/841314/article/debats/editos/2015-04-03/steve-stevaert-un-declin-aussi-rapide-que-l-ascension

    Sans me lancer dans de longs commentaires, voici qui devrait une fois encore nous amener à nous interroger sur le fonctionnement de notre système démocratique : est-il souhaitable, sain, pertinent que nous votions pour ceux qui seront élus, les représentants du peuple ? Ne conviendrait-il pas une fois pour toutes que les gouvernants ne soient plus des élus, mais soient des grands commis de l’état, désignés par les grands électeurs pour qui nous aurions voté ? Ne serait-il pas grand temps de réfléchir à l’opportunité d’un système de cooptation plutôt que d’élection directe ?
    Le lien entre mandat politique et visibilité électorale est profondément pervers, cela, tous l’affirment depuis longtemps. Les écueils sont pléthore : clientélisme, pièges narcissiques (cfr ce qui s’est passé avec Steve Stevaert), tendance à la parthénogénèse politique (combien de ministres aujourd’hui ou hier ne sont-ils pas fils de ministres ?), corporatisme et tentations oligarchiques, etc. Instaurer un système de « grands électeurs », que l’on élirait, aurait l’avantage de réinsuffler de l’idéalisme en politique, de la gratuité. Ces grands électeurs n’auraient en effet qu’un double rôle, n’exerceraient qu’une sorte de double sanction démocratique : (a) ils éliraient les « grands commis de l’état » dans un cheptel de gens très compétents de leur propre famille politique, mais qui eux ne se présenteraient quoique leurs noms seraient connus ; (b) ils auraient par ailleurs à exercer un contrôle démocratique « interne » sur la manière dont le pouvoir conféré aux « grands commis » est exercé. Ainsi du moins, éviterions-nous la foire aux boudins qui devient une véritable insulte à nos intelligences !

    J'aime

  11. Nivellement par le bas, encore une fois. Une philosophie qui suit les règles de l’austérité
    Uber pour les taxis ne veut prendre aucune responsabilité et donc pas d’obligation d’obéir à des règles loacles.
    il prend seulement un pourcentage pour la gestion des appels.
    Il travaille comme une agence d’intérim.
    L’étape suivant serait de supprimer Uber.
    Il suffirait que les prestataires de services s’occuperaient eux-mêmes de la totalité du service qu’ils assurent avec les clients potentiels.
    Il faut attendre encore un peu, et les voitures et les avions deviendront autonomes.
    Plus de chauffeurs, plus de pilotes puisque les pilotes ne sont pas sûrs quand on voit ce qui s’est passé lors du dernier crash.

    J'aime

  12. http://www.lesoir.be/842602/article/debats/2015-04-04/abou-jahjah-en-belgique-l-islamophobie-est-un-discours-dominant

    Prompte à stigmatiser l’islamophobie en Belgique, mais on attend toujours une prise de position ferme et claire de la communauté musulmane contre les exactions des salafistes en Syrie, en Irak, en Somalie, au Kenya, en Libye, au Sahel, en Algérie, en Indonésie, aux Philippines, dans le sud de la Thaïlande, etc. etc.
    Tant que le discours ne sera pas symétrique, il ne pourra y avoir de prise en compte du ressenti de la communauté musulmane chez nous. L’Islam doit impérativement penser à faire son auto-critique; ce qui s’est passé en Irak et en Syrie, le génocide des Yésides, les massacres de chrétiens, tout cela n’est plus admissible, et les musulmans qu’on dit modérés ne peuvent plus se taire.

    J'aime

  13. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/04/05/01016-20150405ARTFIG00057-dalil-boubakeur-souhaite-doubler-le-nombre-de-mosquees-en-france.php

    Donnant donnant !
    Pour moi, c’est clair : il ne peut y avoir d’ouverture vers l’Islam qu’à partir du moment où cette religion aura clarifié son rapport aux autres religions et aux autres philosophies, qu’à partir du moment aussi, et surtout, où elle aura clarifié son rapport à la violence. Quid du traitement de l’apostasie par exemple ? Quelle tolérance l’Islam est prête à accorder aux musulmans qui deviendraient laïcs ou se seraient convertis au christianisme, au bouddhisme ou à l’hindouisme ? Quand l’Islam acceptera-t-elle de reconnaître sa responsabilité dans certains massacres, voire dans certains génocides (Yésides, Arméniens, etc.) ? Quid de la cohabitation entre les communautés chrétiennes, yésides, alaouites et les communautés sunnites du Proche-Orient ? Quid de la position de pays où l’Islam occupe une place centrale, tels le Qatar et l’Arabie séoudite, par rapport au terrorisme qu’ils n’ont pas hésité à soutenir ?

    Il serait irresponsable de la part de nos politiques de souscrire à cette exigence de Boubakeur sans qu’en contrepartie il n’y ait de leur part un véritable travail de conscience et une autocritique !

    J'aime

  14. http://www.lefigaro.fr/international/2015/04/05/01003-20150405ARTFIG00163–ils-ne-sont-pas-qu-un-chiffre-le-web-rend-hommage-aux-etudiants-kenyans.php
    Ceci a été fait au nom de l’Islam !

    http://www.lalibre.be/actu/international/l-etat-islamique-publie-une-nouvelle-video-mettant-en-scene-la-destruction-d-antiquites-en-irak-55217d6335704bb01b91b7ac
    Ceci est fait au nom de l’Islam !

    Et que dit l’Islam des soi-disant modérés ?

    Ah oui, c’est vrai, j’oubliais ! Abou Jahjah stigmatise en Belgique l’islamophobie.
    http://www.lesoir.be/842602/article/debats/2015-04-04/abou-jahjah-en-belgique-l-islamophobie-est-un-discours-dominant

    L’heure est venue de prendre ses responsabilités et d’en finir avec les faux-fuyants !

    J'aime

  15. Faudra-t-il rappeler que la pulvérisation à coups d’obus d’artillerie des bouddhas de Bamyan (Pamir) avait précédé de quelque six mois les attentats de septembre 2001 contre les deux tours du World Trade Center à New York. Tout un symbole : la destruction de ces deux icônes du bouddhisme anticipaient de six mois celle de ces deux symboles aniconiques des tours de New York !
    Tout est lié. La force des symboles est telle qu’elle induit des actes qui, à terme, peuvent se révéler bien plus terribles encore que le seul fait de la destruction d’images.

    L’iconoclasme n’est pas uniquement une négation de l’héritage culturel de nos civilisations, il est une négation de l’homme dans son irréductible existence et identité. Dans l’empire byzantin du VIIIe siècle, la crise iconoclaste a conduit le monde grec chrétien à un enfermement sur lui-même, qui finira par conduire à sa disparition quelque sept à huit siècles plus tard (la crise consécutive au double concile de Ferrare-Florence (1438-1439) a été la cause principale de la chute principale de Constantinople en 1453). De la même manière, la crise iconoclaste du monde calviniste a mené le monde protestant du nord-ouest de l’Europe (Pays-Bas et nord-ouest de l’Allemagne) vers les excès du prédestinatianisme, avec les conséquences que l’on sait notamment lors des épisodes des républiques anabaptistes (cfr la république de Münster).

    La représentation de l’homme dans la culture occidentale est indissociable de la tradition humaniste qui constitue notre « Weltanschauung », dont se nourrissent nos modèles démocratiques. Cette représentation de l’homme concerne tout autant la tradition de l’art chrétien qui, mettant en scène la Passion du Christ, a représenté l’humanité dans sa réalité souffrante, que les tendances plus récentes, consécutives à la Renaissance, qui ont vu exalter le corps de la femme (et celui de l’homme) dans sa réalité sensuelle, charnelle. Il n’y a pas d’horizons humanistes sans ce miroir de la représentation du corps humain.

    Telle est la raison pour laquelle la culture islamique est et restera inconciliable avec la tradition de l’humanisme occidental.

    J'aime

    • Pour vous, Tourn’, parce que pour les autres, on sent que cela va être compliqué :

      René Girard :

      What ISIS really wants :

      http://www.theatlantic.com/features/archive/2015/02/what-isis-really-wants/384980/

      J'aime

    • arrogance occidentale

      l’humanisme, la démocratie, l’art sont universels

      l’occident n’en a donc pas le monopole

      J'aime

      • Ai-je rien dit d’autre ? Quand je parle d’humanisme, je ne réduis pas cette notion à celle d’humanisme chrétien … ou occidental. Que je sache, Ninive n’était pas chrétienne … comment aurait-elle pu l’être neuf siècles avant le Christ ?

        J'aime

      • L’humanisme est une invention chrétienne et même catholique de la Renaissance. On peut la dater précisément (Érasme). Se méfier des imitations.

        La démocratie est une invention occidentale. Grecque, Anglaise puis Française. Il est aussi facile de la dater.

        L’Art et la notion associée de chef-d’oeuvre sont aussi des notions occidentales. Ce n’est pas rendre un service que de plaquer ces notions sur des cultures externes ; c’est s’assurer de n’y rien comprendre.

        J'aime

        • Je dois vous concéder, hélas, que vous n’avez pas tort.

          Oui l’héritage occidental est chrétien.
          Oui l’humanisme est une notion occidentale, d’origine chrétienne.
          Oui les enfants des Lumières ont cru se libérer et tuer le père symbolique en expurgeant cet humanisme de ses références chrétiennes et transcendantales.
          Oui les autres cultures, en particulier la culture islamique et les cultures extrême-orientales, sont totalement étrangères à cet héritage.
          Oui le relativisme absolu des enfants de Lumières, et leur soi-disant ouverture aux autres cultures non européennes, au risque de tuer le père symbolique, celui de l’héritage qui avait donné tout son sens à ce qui constituait notre civilisation, est de nature à terme à se retourner sur eux en priorité.
          Oui la connerie contemporaine de notre société soi-disant laïcisée n’a jamais atteint de tels sommets.
          Oui quand on voit cette connerie universelle, largement diffusée par la bouillie baxterisée que nous prodiguent généreusement nos médias (qui mangent plus que jamais à la gamelle), on a envie de les envoyer se faire f… et de se retirer sur ses terres.

          J'aime

        • Vous expliquerez l’humanisme « occidental » aux amérindiens, aux victimes de progroms, aux esclaves africains. On est si humanistes qu’on a « libéré » le Congo belge en… 1960. Ah, les grands mots !

          J'aime

        • Marcel, toch !
          Tout est toujours dans tout, hein ? Ai-je prétendu que la « civilisation » dite occidentale était exempte de taches ? Non ! Quand on parle d’humanisme, on parle d’un idéal vers lequel un certain nombre d’acteurs d’une civilisation donnée n’a eu de cesse de tendre. Ce qui ne laisse en rien supposer que ces mêmes acteurs y soient parvenus, encore moins que leurs concitoyens aient partagé leurs valeurs. Quant aux « autres civilisations », à vrai dire, elles ne sont elles-mêmes nullement exemptes d’erreurs, que du contraire. Il me semble que s’agissant de l’esclavagisme, par exemple, les musulmans de la côte des Souahélis n’ont pas été en reste (jusque et y compris, d’ailleurs, s’agissant du commerce des esclaves qu’ils firent en direction des Amériques).

          J'aime

        • « L’humanisme est une invention chrétienne et même catholique de la Renaissance. »

          « la Renaissance. » Pfff autant dire que les cathos ont été incapables d’inventer ça tout seul…

          « Oui l’héritage occidental est chrétien.
          Oui l’humanisme est une notion occidentale, d’origine chrétienne. »

          oui-oui Tourn’, le fameux « occident chrétien », un truc de blanc quoi !

          « Oui la connerie contemporaine de notre société soi-disant laïcisée n’a jamais atteint de tels sommets. »

          votre prophète-là…l’oint, IL préférait pas la connerie à la raison ? bon je doute pas qu’IL ait changé d’avis quelques fois suivant les chronologiques changements de son baxter pendant ses 2000 ans de coma

          J'aime

  16. Je n’ai qu’un mot à dire, Tourn’. C’est walou, c’est impur, c’est haram, votre rhétorique impie. Je suis un pur, mwé, ce qui fait que je vous suis infiniment supérieur, chien d’infidèle. Puis, si cela ne suffit pas, j’irai avec Shanan vous dénoncer à la police, stigmatiseur. Le Swar, ce crépuscule, se fendra d’une critique in-di-gnée. C’est que nous chassons en meute, nous, les éclairés.

    Ne voyez-vous pas que nos petits parfaits avançistes qui criminalisent l’ensemble du passé au nom d’un Progrès qui a quand même fait quelques millions de morts (mais, cela, c’était les petits ratés de leur religion imbécile, donc, on ne va pas trop en parler) et que nos islamistes puritains et violents sont bien raccord dans leur haine de l’Occident ?

    Le fond de l’affaire : 99 % des français de moins de vingt ans lisent UN livre par an, en moyenne, ce qui est 100 % de plus que madame le ministre de illettrisme, du festivisme et de l’inculture.

    Le judaïsme et le christianisme forment un temps séparé dont la chute irréversible commence en 1789, le temps lointain où les hommes se tenaient quelque part entre les fourmis et Dieu.

    Cela fait deux siècles que la rebestialisation de l’espèce est en cours, sur fond de Triomphe de la Technique (que le prédicateur connard et très sachant dans le lien que j’ai posté identifie avec la modernité : la Vérité sort de la bouche des imbéciles).

    J'aime

    • Le Swar

      Qu’en termes choisis ces choses-là sont dites : « On sait que l’Église catholique et son chef nourrissent une extrême inquiétude au sujet de la réduction de la présence des chrétiens dans les pays d’Orient »

      En fait, les chrétiens sont victimes de l’internationale papou des réducteurs de tête

      « chef d’une religion particulière, fût-elle la plus partagée sur la planète »

      Il est gentil, mais je ne crois pas que nous fassions le poids face 1,6 milliard de musulmans. Le basculement a eu lieu dans les années 80.

      J'aime

    • UN livre par an, Tourn’.

      Alors, la civilisation, vous pensez bien… Comme le disait Céline, la petite bourgeoisie n’a même pas le temps de chier, ergo …

      Boccace parlait de théologie poétique, pour ce qui concernait la littérature profane. Il semble bien que les deux théologies meurent de concert.

      J'aime

    • Fleur Pèlerin est à la Culture, je le crains, ce que Hollande est à la politique française, et ce que le gouda est au fromage ! Que dire d’autre ?
      Et ce ne sont pas les amateurs de roquefort comme vous qui pourront y changer quelque chose.

      J'aime

  17. Guerre du goût : le vainqueur préfère rester anonyme

    « commencer par éradiquer Israël d’Internet » « holocauste électronique »

    J'aime

  18. jean-pierre jacqmin, c’est qui?

    pas besoin d’intellectuels à la rtbf!

    càd que le sport et l’ésotérisme suffisent…

    dire qu’on paye!

    J'aime

Commentez. (Les commentaires sont modérés et n'apparaîtront pas immédiatement !)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :