Uber: Neelie Cruise tance Angela Murkel.

Über

EXCLUSIF: Un ex-agent de la NSA qui réside actuellement à Moscou a intercepté un émail envoyé par Neelie Cruise à Angela Murkel après qu’un tribunal de Berlin eut déclaré le système Uber illégal dans la capitale allemande. Pour montrer à quel point Neelie Cruise est cohérente, mon équipe übersatirique a mis les phrases qui apparaissaient déjà dans son article sur Bruxelles en gras.

Chère Angela,

Qu’est-ce tu fous, Angie ? T’as plus de pouvoir ? Comment t’as pu laisser un tribunal allemand interdire Uber à Berlin ? Je suis furieuse, je suis fâchée, je suis complètement désappointée par ton respect totalement fou de la séparation des pouvoirs ! La démocratie a des avantages, d’accord. Mais quand le néolibéralisme produit des applications comme Uber, tu devrais dire à tes juges de s’adapter, putain ! Laisse Google faire son pognon ! Arrête de protéger des entreprises allemandes ou même européennes ! Moi-même, j’ai été dans 40 conseils d’administration, la plupart américains, et je peux t’assurer que le néolibéralisme est une putain de bonne manière d’enrichir les riches. Et tu ne vois pas la délicieuse ironie dans notre histoire ? Voir des citoyens qui votent peut-être pour des socialos ou des écolos vanter avec un enthousiasme délirant un service qui permet à une entreprise US de prendre le pouvoir dans chaque ville de la planète, payant les chauffeurs moins cher, évitant les licences et autres taxes stupides qui tendent à réguler le marché, pour ensuite laver le bel argent au Delaware ! Ha ! Ha ! Ha !

Franchement, quel genre de système légal est donc celui de l’Allemagne, où de nouveaux faucons ne peuvent même plus pirater toute une industrie ? Tu es en plein Moyen-âge, ma pauvre fille ! Merde, quoi ! Sors de là ! Sois moderne ! Sois Uber ! 

Je suis horriblement déçue aussi par le fait que tu n’a rien fait pour empêcher que mon article de blog rageur contre la ministre régionale bruxelloise Brigitte Grouwels ne paraisse complètement ridicule ! Alors qu’elle (comme toi désormais) protège un cartel de taxis au moins aussi dangereux qu’un cartel de la drogue ! Franchement ! Peut-on admettre que les chauffeurs de taxi aient un syndicat qui protège leurs intérêts économiques ? Non ! Les seuls syndicats tolérables sont ceux qui représentent des entreprises d’envergure mondiale et des startups qui dirigeront le monde demain ! À cet égard, je peux te présenter des gens susceptibles de t’offrir un siège dans quelques conseils d’administration de multinationales au cas où tu ne serais pas réélue éternellement comme Poutine — pense à ton avenir, Murkel !

Tu penses peut-être que je suis trop agressive, mais vois : contrairement à ma réaction sur l’interdiction d’Uber à Bruxelles, je n’ai pas publié un article de blog incitant les gens à t’envoyer des mails et des tweets hystériques, Angie ! Je suis trop sympa, quand même ? Bon, tu pourras toujours me répondre que tu es trop puissante pour que j’ose t’attaquer ouvertement, et tu auras raison. Brigitte Grouwels est une ministre ridiculement petite d’une ville ridiculement petite d’un pays ridiculement petit (même leur premier ministre n’a pas osé critiquer mon abus de pouvoir hahaha). Néanmoins, je ne t’ai pas attaquée en public. Voilà. Ce qui montre aussi quelque part que je crois fermement que tu continues à faire confiance au gros pognon. Et je suis convaincue que tu passeras un sérieux savon à ce con de juge et lui imposeras de retirer son jugement. S’il ne le fait pas, tu n’as qu’à le foutre en tôle, à moins que tu aies peur que les taxis berlinois bloquent ensuite ta capitale pendant des semaines ? Eh bien, s’ils le font, tu n’as qu’à réintroduire la peine de mort, hein, Murkel. La démocratie, c’est très bien, mais l’important, c’est l’économie. 

Bon, je ne dis pas que les chauffeurs Uber ne doivent pas payer de taxes, suivre les règles et protéger les consommateurs. Je dis simplement : «et s’ils ne le font pas, qu’est-ce que ça change ?» Ils ne seraient pas les premiers à tricher, hein ! Et ça montrera qu’ils sont prêts à conquérir le marché à tout prix, ce qui est bon pour l’économie. Regarde le Congo oriental : pas de règles, des meurtres, des viols, et malgré ça, certains se font un paquet de pognon — l’économie congolaise a même crû de nouveau l’an passé ; on ne peut pas en dire autant de la tienne… Même chose avec la Maffia en Sicile et ailleurs !  Et après tout, si tu veux tout de même une régulation, il suffit de la ramener à presque rien pour que les taxis Uber puissent s’adapter ! Être moderne, Angela, c’est aussi simple que ça ! 

Mais je te préviens. Mon staff et moi visitons Berlin souvent. Parce que je ne suis pas seulement une commissaire européenne, je suis aussi une citoyenne européenne qui voyage dans les villes européennes, ce qui inclut Berlin. Et donc, si tu ne mets pas ton vieil imbécile de juge démodé derrière les barreaux, je me sentirai terriblement discriminée et j’(ab)userai de ma position de commissaire bien connue pour amener le Financial Times à publier un article radicalement pro-Uber et anti-Berlin, comme ils l’ont fait pour Bruxelles (ces cons de journalistes n’étaient pas suffisamment violents à mon goût, mais le combat ne fait que commencer). 

Et ne viens pas me suspecter d’avoir un a priori favorable envers Uber : ce n’est pas parce que  j’ai rencontré les fondateurs et investisseurs d’Uber que je suis influençable. Il y a juste qu’ils sont super cool ! Ils m’ont offert à boire et m’ont montré leurs chiffres. Savais-tu que ces gens ont levé plus de 250 millions de dollars pour conquérir l’industrie des taxis dans le monde entier et amener, à terme, des milliers de chauffeurs de taxi à travailler pour moins cher dans un monde plus concurrentiel où chacun pourra offrir un lift à quiconque dans sa voiture personnelle pourvu qu’il paye un fee aux développeurs d’Uber ? Ou peut-être as-tu quelque chose contre les millionnaires ?

Je te préviens Angela : si tu ne montes pas dans l’ère-Uber, mon staff ne viendra plus en Allemagne. Voilà. Du reste, je doute qu’avec une telle politique digne de l’antiquité, l’Allemagne sera encore membre de l’Union européenne dans cinq ans. Uber est 100% bienvenue à Berlin et partout ailleurs en ce qui me concerne et au final, la loi européenne, c’est moi ! Toi, tu n’es que premier ministre d’un pays qui ne représente même pas un cinquième de la population européenne mouhaha. En fait, je suis en train de me demander pourquoi je ne t’ai pas attaquée publiquement, comme la petite Grouwels. Passons…

Et de toute façon, comment cette interdiction va pouvoir fonctionner ? Vas-tu demander à la police de faire son boulot ? Vont-ils arrêter des voitures ? Ou même contrôler des chauffeurs ? Vont-ils leur demander leurs papiers ? Ou, pire, leur poser des questions ? Ne me dis quand même pas que tu donnes des amendes aux gens qui ne respectent pas tes règlements ? Pas en Allemagne, fifille ! On est au XXIe siècle, bordel ! 

Tu ferais mieux de mettre les chauffeurs de taxi réguliers en prison, comme ça, ils ne peuvent même plus bloquer les routes pour défendre leurs revenus. En fait, ils le méritent : pense un moment aux 23 viols en groupe par des gens se faisant passer pour des chauffeurs de taxi à Bruxelles. Ça démontre clairement que les chauffeurs de taxi sont des criminels et des violeurs. Alors que les chauffeurs Uber ne feraient jamais une chose pareille, ça me paraît évident.

Fermer la porte à la face d’Uber ne résout rien. Ça envoie un mauvais message anti-tech à propos de Berlin alors que tout le monde sait que le high-tech, c’est toujours super. C’est l’avenir. Regarde nos enfants qui jouent toute la journée le nez collé à leur iPod Touch : à moins de 10 ans, ils sont déjà bien accros et ils boivent de la pub sans même se rendre compte qu’ils sont manipulés ! Regarde les ados confrontés à des gang-bangs sur internet, même avec une protection web-nanny ! Les vieux jeux trouvent ça mauvais, mais il y a du bon aussi : si plus tard, ils deviennent chauffeurs de taxi, ils sauront baiser une cliente en groupe avec une technique saine et sans brutalité. 

Vois ces jeunes et moins jeunes qui se suicident après avoir été bashés par toute l’école ou tout le bureau sur Facebook pendant des mois. N’est-ce pas là une grande réussite de la technologie qui ramène la sélection naturelle dans notre société, où seuls les plus forts subsistent, pour une économie elle aussi toujours plus forte ? Les Grecs nous ont apporté la démocratie, mais aussi Sparte, un bel exemple que tu devrais envisager comme moins négatif qu’on ne l’a dit ! Sois un peu ouverte d’esprit, Angie ! 

Les habitants de Berlin sont modernes et ouverts, ils devraient pouvoir utiliser des services ouverts et modernes quoiqu’il en coûte !

Neelie Cruise
Juste une citoyenne européenne comme les autres

 



Catégories :La Véritée

10 réponses

  1. On aura reconnu l’auteur à son vocabulaire. Pfff

    J'aime

  2. Grave de grave cette personne, incroyable.

    J'aime

    • Oui, cette Nelly Cruise est INCOYABLE! Une vraie révolutionnaire! Une sans-culotte, quoi! J’espère juste ne jamais croiser Nelly Cruise! C’est la pure véritée!

      Elle vaut son pesant en Barreaux-d’or. Mais je crains qu’elle n’apporte plus que son pesant en Barro-d’os (ou Barro-sot comme vous voudrez 😉 ).

      Evidemment, on a son soutien qu’on pneu. Et visiblement, le sien est assez gonflé!
      Quel toupet! Elle nous laisserait Gros-Jean comme devant, Tintin en quelque sorte: ce brave reporter doit se retourner dans sa tombe! Paix à son âme et à ses zwanzes! :p

      p.s. je dois encore faire quelques progrès en or-tau-grave, j’en conviens :-p

      J'aime

  3. « Regarde le Congo oriental : pas de règles, des meurtres, des viols, et malgré ça, certains se font un paquet de pognon »

    Y en a même qui recoivent un médaille de l’ordre de Léopold pour ça, des mains même du roi…

    J'aime

  4. pas bien compris Marcel,
    ya que le gras qu’est de la Cruise ?
    et le maigre est du Sel

    J'aime

  5. Angie answered :

    Ich bin kein Amerikaner

    aber ich bin auch kein Versager.

    (Angelika Express)

    Ich bin kein Tourist. Ich wohne hier.

    Berlin Uber alles, und unter der linden und Cruise Kontrol.

    I am following HG2G** to get to the Restaurant at the End of the Universe, visit the legendary planet Magrathea, home to the now-collapsed planet-building industry

    HG2G
    The story of a race of hyper-intelligent pan-dimensional beings who built a computer named Deep Thought to calculate the Answer to the Ultimate Question of Life, the Universe, and Everything.
    When the answer was revealed to be 42, Deep Thought explained that the answer was incomprehensible because the beings didn’t know what they were asking. It went on to predict that another computer, more powerful than itself would be made and designed by it to calculate the question for the answer.

    ** HG2G = The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy.

    Nullie Cruise answered :
    In Dollars and blackmarket crooks and tax evasion and jungle we trust.
    I am the winner and the winner takes it all.
    Monopoly takes it all.
    WTF is your problem?

    Fuck the EU!

    Ich bin Amerikaner!

    In Trusts we trust!

    J'aime

  6. Kroes: “If in doubt, users should not access a site that may be vulnerable.” 11 Ap 2014
    Heartbleed…

    J'aime

  7. Angelika Express – Ich Bin Kein Amerikaner

    Ich bin kein Amerikaner
    wo soll ich jetzt bitte hin?
    Ich wollte eigentlich nach Hause
    im internationalen sinn

    Ich bin das Sorgenkind der Zeiten
    im Atlantik abgestürzt
    unterwegs in unendliche Weiten
    ich habe abgekürzt

    Ich bin kein Amerikaner
    ich bin ein Versager
    im Fernsehn haben sie gelacht
    dann bin ich aufgewacht

    Im Karnevalsverein für Indianer
    zwischen Untergrund und Wirtschaftsspiel
    zieh ich meilenweite Kreise
    auf der Jagd nach einem neuen Stil

    In der Kalkulation der Planer
    gelistet als Privatidiot
    kulturpessimistisch noch fataler:
    schiessen sie auf den Pilot

    Ich bin kein Amerikaner
    ich bin ein Versager
    im Fernsehn haben sie gelacht
    dann bin ich aufgewacht

    Angelika Express – je ne suis pas américain

    Je ne suis pas américain
    Où vais-je aller maintenant?
    Je voulais vraiment rentrer à la maison
    Au sens international

    Je suis l’enfant problème du temps
    Qui s’est écrasé dans l’Atlantique
    En chemin vers l’infinie frontière
    J’ai abrégé

    Je ne suis pas américain
    Je suis donc un échec
    A la télé ils ont ri
    Alors je me suis réveillé

    Dans l’association de carnaval pour les Indiens
    Entre le souterrain et l’Economie des jeux
    Je vois de larges cercles de milliers
    A la recherche d’un nouveau style

    Dans le calcul du planificateur,
    Répertorié comme un idiot privé
    Pessimisme culturel non fatal:
    Tirez sur le pilote

    Je ne suis pas américain
    Je suis donc un échec
    A la télé ils ont ri
    Alors je me suis réveillé

    Angelika Express – I Am No American

    I’m not American
    Where am I supposed to go now?
    I really wanted to go home
    In the international sense

    I am the problem child of the times
    Crashed in the Atlantic
    Going into the final frontier
    I have abbreviated

    I’m not American
    I’m a failure
    On TV they laughed
    Then I woke up

    In the carnival association for Indians
    Between underground economy and Game
    I pull mile-wide circles
    On the hunt for a new style

    In the calculation, the planner
    Listed as a private Idiot
    Cultural pessimism nor fatal:
    Shoot them in the pilot

    J'aime

  8. Het valt me tegen van Berlijn. Uber uber alles!

    J'aime

Commentez. (Les commentaires sont modérés et n'apparaîtront pas immédiatement !)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :